poire de terre

Poire de terreYacon

(yacon)

Polymnia edulis
(Astéracées)

Description :

C’est une plante herbacée vivace par ses tubercules, dont les hampes florales peuvent atteindre deux mètres de haut. Les tiges robustes, à section cannelée, sont de couleur pourprée.
Les feuilles, de forme générale triangulaires, sont découpées, opposées, à pétiole velu, le limbe se prolongeant en partie en aile sur le haut du pétiole.
La fleur.
Les fleurs jaunes sont réunies en capitules nombreux.
Les tubercules sont longs et charnus, de forme générales fuselée, rappelant vaguement celle d’une poire. Ils ressemblent beaucoup à des tubercules de dahlia, espèce proche de la même famille. La texture et la saveur rappelle la pomme, la poire et la pastèque: très juteux, croquants et doux.
Les tubercules doivent être protégés du froid l’hiver (conservation en silo ou paillage en climat plus doux).

La poire de terre nécessite un endroit au soleil ou mi ombre et un sol humifère et drainant si l’on veut laisser les tubercules en terre l’hiver.
La récolte des tubercules commence lorsque le feuillage a disparu.

Polymnia_sonchifoliaRecette :

Le yacon à un goût plus ou moins prononcé de poire en fonction de sa maturité et peut se manger cru ou cuit.
on peut le cuire comme une pomme de terre en robe de chambre, mais il ne faut pas le cuire trop longtemps…très bon avec une noisette de beurre.

Il est également très utilisé en cuisine japonaise :

 

 

Yacon, carottes et poivrons en kakiage

Le kakiage :
Râper les yacons, carottes, poivrons, oignons et un peu de gingembre vinaigre, (et éventuellement des crevettes séchées
ou petits morceaux de calamar), les mélanger et réunir en petits paquets avant de les tremper dans une pâte a tempura et de les frire.

Pâte à tempura

– 100 g de farine tamisée
– 50 g de fécule (manioc, pomme de terre…)
– 1/2 sachet de levure alsacienne
– 1 cuillère à café rase de sel
– 1 jaune d’oeuf
– 15 cl environ d’eau très froide
– huile de friture
Mélanger au fouet tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte fluide.

Laisser reposer durant 30 minutes à 1 heure au frais.

Enrober petits légumes, cubes de poissons ou fruits de mer de pâte et plonger dans la friture bien chaude.

Egoutter lorsque les beignets sont bien dorés et servir chaud.

On retrouve également des tisanes faites à base des feuilles séchées au Japon.