reglisse

Réglissereglisse1

Glycyrrhiza glabra  
(Fabacées)

Description : 

Plante herbacée Vivace pouvant atteindre 1,5 à  2 mètres de haut.  
Ses feuilles sont grandes (7 à 15 cm) pennées, composées de 9 à 17 folioles. En juin –juillet apparaissent  de petites fleurs violettes ou blanches (1 cm) disposées en inflorescence.
Elle aime une exposition plein soleil, dans un sol pas trop caillouteux (pour un bon développement des racines) un plant installé peut supporter -15°C, mais il faut le protéger les premières années. Il faut attendre 3 – 4 ans avant de commencer à récolter les racines, toujours en périphérie en préservant le tronc principal.

Recette :

Poires à la réglisse

4 poires conférence, 1 orange, 1 citron, 150 gr de chocolat noir à 70%, 1/2 l de sorbet cacao ou de glace à la réglisse, 500 gr de sucre, 4 bâtons de Réglisse  

La veille, zester et blanchir les zestes d’orange, presser le jus de citron.  
Préparer le sirop. Faire chauffer 75 cl d’eau avec le jus de citron, le Porto, le sucre et les bâtons de réglisse taillés à l’aide d’un gros taille-crayons.  

Eplucher les poires sans les équeuter et les mettre dans un saladier. Dès que l’eau bout, verser le tout sur les fruits.  

Découper un disque de papier sulfurisé de même diamètre que le saladier, le poser sur les fruits pour qu’ils ne soient pas en contact avec l’air. Mettre le saladier au frigo pendant 12H.  

Le lendemain, faire fondre dans une casserole le chocolat coupé en petits morceaux avec 4 cas de sirop de macération des fruits. Ajouter du sirop jusqu’à l’obtention d’une consistance de sauce satisfaisante.  

Sortir le sorbet ou la glace quelques minutes avant de servir. Déposer deux demi-poires et une boule de glace ou de sorbet entre les deux. Verser une bonne cas de sirop chaud, napper de sauce au chocolat et décorer de copeaux de réglisse et de zestes d’orange.  

On peut servir ce dessert accompagné de petites meringues natures ou de macarons aux amandes ou d’amaretti(sorte de macaron aux amandes et à l’extrait d’amande amère, très secs, d’origine italienne).