rhubarbe

Rhubarberhubarbe2

Rheum rhaponticum
(Polygonacées)

Description:

C’est une plante vigoureuse, aux rosettes de grandes feuilles pétiolées (seuls ses pétioles d’environ 50 cm de long sont comestibles après cuisson), gaufrées, grossièrement triangulaires.Les feuilles naissent de courts rhizomes (tiges souterraines) et sont toxiques, contrairement au pétiole qui est la partie de la plante consommée,de couleur rouge, arrondi et canaliculaire, le pétiole mesure jusqu’à 50 cm de longueur pour 3 à 7 cm de largeur et d’épaisseur.Les parties aériennes de la plante disparaissent totalement pendant l’hiver.

La rhubarbe préfère les sols profonds et frais, avec de la fumure organique et une exposition ensoleillée.

La récolte se fait, dès la deuxième année, de fin avril à juin, mais une deuxième récolte peut avoir lieu fin septembre. Il est recommandé de ne pas prélever plus des deux tiers des pétioles d’une même plante.

Rhubarbe570
Recette :

Ce sont uniquement les pétioles des feuilles qui peuvent être consommés crus, cuits, en tartes, en confiture ou comme légume. L’acidité de la plante demande à être atténuée par du sel ou du sucre. Les variétés rouge carmin de rhubarbe sont plus tendres que les vertes.

Filet mignon à la rhubarbe, d’après Jamie Oliver

    400 g de rhubarbe rose en tronçons, pelée, effilée
    1 filet mignon de porc
    Pour la marinade :
    1 morceau de gingembre frais
    1 grosse gousse d’ail frais
    1 cuillère à café de moutarde
    1 cuillère à soupe de sauce soja
    2 cuillères à café d’huile d’olive

Préparer la marinade : peler ail et gingembre, les râper ensemble. Y ajouter les ingrédients, jusqu’à l’obtention d’une pâte.
    Entailler le filet mignon en plusieurs endroits, pour permettre à la marinade de mieux parfumer la viande. L’enduire de la pâté épicée, laisser mariner pendant une petite heure.
    Préchauffer le four à 220°.
    Beurrer un plat à gratin, y répartir la rhubarbe. Saler, poivrer.
    Déposer par-dessus la viande.
    Prendre une feuille de papier sulfurisé, la mouiller et en faire un couvercle pour le plat.
    Enfourner pour 15 mn.
    Oter le couvercle en papier au bout de ce temps et terminer la cuisson pendant 15 autres minutes.

Le coup du papier sulfurisé m’avait laissée sceptique mais après l’avoir essayé, je ne peux que conclure à son efficacité : cela permet à la viande de rester moelleuse sans se dessécher, et aux saveurs de bien se mélanger. La cuisson finale sans couvercle permet d’avoir un filet mignon joliment doré mais pas sec du tout.