Romarin

RomarinRosmarinus_officinalis_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-258

Rosmarinus officinalis
(Lamiacées)

Description :

Le romarin peut atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur, voire jusqu’à 2 m en culture. Il est reconnaissable en toute saison à ses feuilles persistantes sans pétiole, coriaces, beaucoup plus longues que larges, aux bords légèrement enroulés, vert sombre luisant sur le dessus, blanchâtres en dessous. Leur odeur, très camphrée, évoque aussi l’encens d’où il doit son nom « encensier » en provençal.

La floraison commence dès le mois de février, parfois en janvier, et se poursuit jusqu’en avril-mai et il peut parfois refleurir une deuxième fois en début d’automne. La couleur des fleurs, qui se présentent en grappes assez semblables à des épis, varie du bleu pâle au violet.

Le romarin se cultive dans un endroit ensoleillé, dans un sol  bien drainé. Bien que ce soit une plante aimant les climats chauds, il supporte les gelées si le sol ne conserve pas trop l’humidité. Nous le cultivons dans un parterre réhaussé et il passe l’hiver sans soucis, sans protection.

 

romarinRecette :

Papillote de saumon au butternut et romarin

Par personne :
1 filet de saumon, 3 tranches de butternut, 1 branche de romarin, 1 c. à s. d’huile d’olive, sel et poivre

Préchauffer le four à 180°.

Laver la courge Butternut et couper les 3 tranches dans l’endroit le plus fin. Mettre dans une petite poêle avec un peu d’eau. Cuire 10 minutes avec un couvercle à feu doux

Pendant ce temps préparer une papillote avec du papier sulfurisé. Enlever la peau des tranches de butternut, c’est très simple quand elles sont cuites. Disposer les tranches de butternut sur la papillote, y déposer le filet de saumon, saler poivrer et parsemer de romarin. Arroser avec l’huile d’olive et fermer la papillote.

Faire cuire au four pendant 15 min.