Tag Archive for couvre sol

Violette odorante

Violette odoranteviolette_odorante

Viola odorata
(Violaceae)

Description:

C’est une petite plante vivace formant des colonies plus ou moins étendues, aux tiges formant des stolons, aux feuilles ovales, en cœur à la base, munies d’un long pétiole et aux fleurs odorantes, au bout d’une mince tige, fleurissant de février à mai, formées de cinq pétales violet dont l’inférieur est muni d’un éperon qui sont stériles (alors que de petites fleurs verdâtres et tardives forment des graines).

Elle colonise les bois et les haies

Recette:

Sorbet à la violette
(recette de Jean-Marie Dumaine)

200 g de fleurs de violettes
200 g de sucre
200 g de glucose
750 ml d’eau
1 feuille de gélatine
3 jus de citrons

Macérer les violettes avec le sucre pendant 3 à 4 jours.
Mixer les violettes et le sucre au rotor avec un peu d’eau jusqu’à obtention d’une crème.
Fondre le glucose et la gélatine ramollie dans un peu d’eau.
Ajouter le reste d’eau pour refroidir.
Mélanger les 2 appareils à froid.
Ajouter le jus des citrons.
Tourner à la sorbetière.
Réserver au congélateur.

Pensée sauvage

Pensée sauvageViola_tricolor_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-280

Viola tricolor
(Violacées)

Description :

C’est une petite plante herbacée vivace,sa tige est acole, rampante (jusqu’à 30 cm). La plante n’a pas de rosette de feuilles à la base, les feuilles sont donc alternes. Elles sont pétiolées, à limbe ovale, oblong ou lancéolé et à marges plus ou moins crénelées.
Les fleurs sont solitaires et latérales, hissées sur de longs pédoncules. Elles apparaissent sur des tiges aériennes à entre-nœuds plus ou moins longs.
Les sépales ne sont jamais plus grands que la corolle. Celle-ci est longue de 10 à 25 mm.
Cette corolle peut être violette, pourpre, bleue, jaune ou blanche. Elle peut le plus souvent être bicolore, jaune et violette. La forme tricolore, jaune, blanche et violette, est la plus recherchée. Elle donne son nom à l’espèce.

Elle aime un sol acide à neutre et craint les grandes sécheresses.

Recette :

Ses fleurs servent à décorer les salades, gâteaux…

Thym de crête

Thym de Crêteimage_137

Thymus serpyllum « nitens »
(Lamiacée)

Description :  

Le thym de Crête est une variété de serpolet, plus dense, aux feuilles un peu plus grandes. C’est un sous arbrisseau vivace  pouvant atteindre 15 cm de haut. Ses tiges sont généralement couchées et se relèvent à l’extrémité. Ses feuilles alternes, ovales sont petites mais plus grandes que celles du thym. Ses fleurs, roses et blanches, visibles de juin à octobre, sont groupées en épis courts sur des tiges florifères munies de quelques feuilles. Comme le thym, il préfère un sol drainant et du soleil, mais supporte beaucoup mieux l’humidité et des expositions ombragées, il est donc plus facile de culture chez nous.  

Recette :

Gigot d’agneau aux herbes:

10 g de moutarde au choix,  1 Branche de thym, effeuillée, 1 Branche de romarin, effeuillée, 2 Branches de thym de Crête effeuillées, 35 g d’huile d’olive, Sel, poivre, 1 Gigot d’agneau de 2 kg, 5 g d’ail, coupés en lamelles.
Dans un bol, mélanger la moutarde, le thym, romarin, thym de Crête, l’huile d’olive, sel, poivre. Mélanger. Placer le gigot dans un plat à four, le piquer d’ail. A l’aide d’un pinceau, badigeonner avec la préparation du bol. Enfourner pendant 1h thermostat 7 (210°C). Au bout de 40 minutes, retourner le gigot.  Le gigot est cuit, lorsque une aiguille ou la lame d’un couteau plantée dans le gigot, le jus en sort clair. Stopper la cuisson et couvrir avec un papier d’aluminium.

Thym corse citronné

Thym corse citronnékuemmelthymian-pflanze

Thymus herba-barona var citriodora 
(Lamiacée)

Description :

C’est une variété de thym cumin au gout de citron. C’est une plante tapissante vivace aux petites feuilles longues, coriaces, vert sombre de 0,4 cm qui dégagent une forte odeur citronnée lorsque on les frotte. De juin à août apparaissent de petites fleurs lilas.

Il aime un sol drainant et une exposition ensoleillé.

Recette :

Coquilles Saint-Jacques rôties au thym citronné au jus iodé:

4 Coquilles St-Jacques, 2 brins de thym citron, 100 g de carottes, 100 g d’oignons jaunes du Poitou, 100 g de poireaux, 5 cl d’huile d’olive, 10 cl de fleur de sel, 2 cl de vin blanc sec,10 cl de Cognac, 5 cl de lait, 5 cl de Crème, Poivre noir au moulin.

Préparer les coquilles Saint-Jacques. Les nettoyer, les ouvrir en deux soigneusement en enlevant que la barde sans détacher la noix, les réserver au frais.  
Le bouillon iodé : Mettre les bardes à dégorger sous un filet d’eau froide.
Nettoyer, éplucher la garniture aromatique la tailler en tout petits dés, la faire revenir avec de l’huile d’olive, avec les bardes de St-jacques, laisser bien colorer, puis flamber au cognac, déglacer au vin blanc, laisser réduire puis mouiller à l’eau froide. Laisser cuire en mijotage pendant une demi heure. Passer le bouillon au chinois mettre la crème liquide, le lait laisser frémir puis émulsionner à l’aide d’un mixer pour obtenir une mousse comme à un cappuccino.

Les Saint-Jacques rôtie : Allumer le four à 210°C. Disposer sur une plaque du four les coquilles mettre un filet d’huile d’olive dans chacune, un peu de thym citron, et laisser cuire 8 minutes. Poser la coquille dessus et mettre autour de la noix rôtie l’émulsion iodé, une jolie branche de thym, et sur la noix une pincée de fleur de sel. Servir et déguster aussitôt bien chaud.  

Le thym citron est très utilisé avec les poissons et crustacés (crevettes) mais il est aussi le compagnon idéal des desserts, dans une salade de fruits, dans un sirop ou émietté sur une tarte.

raifort off

Raifort officinalraifort2

Cochlearia officinalis
(Brassicacées)

Description :

C’est une plante herbacée bisannuelle.Les tiges dressées mesurent de 15 à 30 cm de haut.
Les feuilles de la base, longuement pétiolées, sont vert foncé, épaisses et cordées, tandis que les feuilles de la tige sont plus petites et embrassantes.
 Les fleurs hermaphrodites, d’environ 1 cm de diamètre, sont réunies en grappes et comportent quatre pétales blancs et quatre sépales verts (ces derniers deux fois plus courts que les pétales).
Le raifort officinal aime l’humidité, supporte les milieux salin et est très rustique.

Recette :raifort1

Le raifort officinal s’utilise haché avec des crudités, en mélange dans un mesclun…
C’est une plante d’hiver au potager, qui ne craint pas le froid et est très riche en vitamine C !!

origan

Origanorigan-compact

Origanum vulgare

(lamiacées)

Description :

C’est une plante vivace à rhizome noirâtre rampant, ses tiges sont dressées de 15 cm de haut, ses feuilles sont petites, opposées ovales et d’un beau vert foncé. De juillet à octobre de petites fleurs rosées forment des corymbes à l’extrémité des rameaux.

Elle aime les expositions ensoleillées et les sols arides mais plus rustique et moins sensible à l’humidité que la marjolaine, elle est cultivée facilement dans nos jardins, même en sol plus humide.

Recette :

Rougets grillés a l’origan
Pour 6 personnes. Videz 6 rougets, lavez-les.
Hachez un bouquet  d’origan  frais. Incorporez une poignée de mie de pain trempée dans du  lait et égouttée.
Salez, poivrez, ajoutez une noisette de beurre ou un filet d’huile
d’olive. Farcissez les poissons, saupoudrez-les d’origan, enveloppez-les dans des feuilles de papier d’aluminium et faites-les griller sur le grill, au four ou même sur un barbecue.

L’origan s’utilise également en infusions, dans les ratatouilles, sur les pizza…

Menthe Pouliot

Menthe pouliotmenthe-pouliot

Mentha pulegium
(Lamiacées)

Description :

C’est une plante vivace par ses rhizomes, basse, de 10 à 35 cm de haut. Les tiges feuillées, quadrangulaires, étalées ou couchées émettent très facilement des racines adventives à la face inférieure des nœuds. Les tiges florifères sont plus ou moins dressées.
Les feuilles, opposées, petites, sont ovales presque entières (légèrement dentelées) et munies d’un court pétiole.
Les fleurs, qui apparaissent l’été, de juillet à fin septembre, sont rose lilas, parfois blanches.
Elle aime les lieux humides.

Recette :

Infusion  de menthe pouliot :
laisser infuser 1 c. à soupe de feuilles fraîches dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes; filtrer et boire chaud

La menthe pouliot est utilisée  au jardin en insectifuge (les fourmis et les pucerons),elle attire les papillons.

Utilisée à la maison pour faire fuir les souris : quelques branches dans les placards…
Et on peut en frictionner les animaux pour les protéger des puces, tiques…

Menthe corse

Menthe corsementhe-corse

Mentha requienii
(lamiacées)

Description:

C’est une petite plante vivace rampante (jusqu’a 2 cm de haut) dégageant une forte odeur mentholée. Ses feuilles sont rondes et de petite taille (2mm). Durant l’été apparaît une discrète floraison  violette.
Elle est de culture facile, rustique, s’adapte a tous milieux et peut être cultivée en pot.

C’est avant tout une menthe d’ornement , recherchée pour son  puissant parfum  mentholé et pour sa discrète floraison violette…  Elle peut être utilisée comme couvert dans un massif, dans des pots, entre des dalles, dispersée sur une pelouse…

Mais c’est aussi la menthe des chocolatiers…et elle se marie particulièrement bien avec ce dernier

Recette:

Mousse au chocolat a la Menthe fraîche.

180 g de chocolat noir (riche en cacao)
25-30 cl de crème liquide
4 oeufs
80 g de sucre
Quelques (20) feuilles de menthe corse fraîche

Mettre la crème fraîche dans une petite casserole, avec la menthe lavée et faire bouillir, puis laissez infuser pendant 20 minutes.
Pendant ce temps, concassez le chocolat.
Ensuite, faites rebouillir rapidement votre crème fraîche avec la menthe, puis versez la dans le chocolat concassé en la filtrant évidemment .
Bien mélanger et mettre de coté.
Ensuite, séparez le blanc des jaunes des oeufs, puis versez le sucre dans les jaunes et battez au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange soit mousseux et le plus clair possible .
Montez vos blanc en neige ferme (pas trop surtout, faut pas que ça granule), versez la ganache dans le mélange jaune d’oeuf et sucre, mélangez bien, puis ajoutez 1/3 des blancs d’oeuf pour détendre l’appareil ,
puis incorporez délicatement le reste du blanc d’oeuf en plusieurs fois en mélangeant très délicatement.
Réservez au frais au moins 10 heures.

Ensuite, dégustez très frais, avec des Gavottes de chez nous si vous en avez, ou des langues de chat.

Houttuynie

Houttuyniehouttuynia-cordata

Houttuynia cordata thunb.
(Saururacées)

Description:

Plante vivace tapissante de 15 à 30 cm de haut, s’étalant rapidement.Les feuilles font de 3 à 10 cm de long, simples, ovales à cordiformes, vert grisâtre ou bleuté terne, teintées de rouge en bordure, les fleurs sont en épis compacts, de 1 à 3 cm de long, et font de 6 à 10 mm de diamètre, vert jaunâtre, entourées à la base de quatre à six bractées d’abord blanc verdâtre puis blanc pur.
Elle aime un sol fertile, frais à humide et une exposition soleil ou ombre légère, elle est rustique jusqu’à -12°C.

Souvent cantonné à un rôle de couvre-sol ornemental en Europe, cette aromatique d’Asie fournit des feuilles et de jeunes pousses parfumés qui accompagne de nombreux plats au Vietnam. On préfère le cueillir au printemps car avec le temps, le houttuynia développe une amertume. Ses rhizomes aromatiques sont aussi parfois utilisés.

Recette :

Salade de phak khao thong aux cacahuètes

100 g de cacahuètes grillées salées
100 g de moutarde en saumure
sel
150 g de phak khao thong (houttuynia cordata), variété à feuilles vertes

Laver les branches de phak khao thong, les égoutter et les découper en morceaux assez grossiers.
Egoutter la moutarde en saumure, et tailler les branches en lamelles.
Moudre les noix de cacahuètes dans un hachoir électrique pour obtenir un mélange assez fin

Dans un saladier, mélanger les feuilles de phak khao thong avec la moutarde en saumure, saler légèrement et terminer par les cacahuètes en pluie.

Selon, la tradition familiale du Yunnan, cette crudité est consommée en plat médicinale comme ayant des vertus dépuratives. Le parfum assez fort du phak khao thong (légume qui sent l’odeur du cuivre) est atténué par la moutarde et les cacahuètes.

Un plat agréable à déguster.

(recette toil’ d’épices)

« Older Entries