Tag Archive for rusticité -8°C

hybrides de mûre

Les Hybrides de mûre

 

Mûroise « Tayberry » :tayberry

Hybride de framboise et de mûre comestible . Plante vigoureuse épineuse pouvant atteindre 5 m de hauteur, un palissage est nécessaire, elle aime une exposition ensoleillée . Gros fruit rouge très allongé semblable à la framboise, noirs mous et très parfumés à maturité, de bonne tenue, remarquables en confitures.

poire de terre

Poire de terreYacon

(yacon)

Polymnia edulis
(Astéracées)

Description :

C’est une plante herbacée vivace par ses tubercules, dont les hampes florales peuvent atteindre deux mètres de haut. Les tiges robustes, à section cannelée, sont de couleur pourprée.
Les feuilles, de forme générale triangulaires, sont découpées, opposées, à pétiole velu, le limbe se prolongeant en partie en aile sur le haut du pétiole.
La fleur.
Les fleurs jaunes sont réunies en capitules nombreux.
Les tubercules sont longs et charnus, de forme générales fuselée, rappelant vaguement celle d’une poire. Ils ressemblent beaucoup à des tubercules de dahlia, espèce proche de la même famille. La texture et la saveur rappelle la pomme, la poire et la pastèque: très juteux, croquants et doux.
Les tubercules doivent être protégés du froid l’hiver (conservation en silo ou paillage en climat plus doux).

La poire de terre nécessite un endroit au soleil ou mi ombre et un sol humifère et drainant si l’on veut laisser les tubercules en terre l’hiver.
La récolte des tubercules commence lorsque le feuillage a disparu.

Polymnia_sonchifoliaRecette :

Le yacon à un goût plus ou moins prononcé de poire en fonction de sa maturité et peut se manger cru ou cuit.
on peut le cuire comme une pomme de terre en robe de chambre, mais il ne faut pas le cuire trop longtemps…très bon avec une noisette de beurre.

Il est également très utilisé en cuisine japonaise :

 

 

Yacon, carottes et poivrons en kakiage

Le kakiage :
Râper les yacons, carottes, poivrons, oignons et un peu de gingembre vinaigre, (et éventuellement des crevettes séchées
ou petits morceaux de calamar), les mélanger et réunir en petits paquets avant de les tremper dans une pâte a tempura et de les frire.

Pâte à tempura

– 100 g de farine tamisée
– 50 g de fécule (manioc, pomme de terre…)
– 1/2 sachet de levure alsacienne
– 1 cuillère à café rase de sel
– 1 jaune d’oeuf
– 15 cl environ d’eau très froide
– huile de friture
Mélanger au fouet tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte fluide.

Laisser reposer durant 30 minutes à 1 heure au frais.

Enrober petits légumes, cubes de poissons ou fruits de mer de pâte et plonger dans la friture bien chaude.

Egoutter lorsque les beignets sont bien dorés et servir chaud.

On retrouve également des tisanes faites à base des feuilles séchées au Japon.

 

oca

Oca du Pérouoca

Oxalis tuberosa
(Oxalidacées)

Description :

Plante vivace à tiges succulentes, rampantes puis redressées, à feuilles charnues trifoliolées d’un vert brillant dont les fleurs, petites, sont jaune d’or. Floraison estivale. La floraison est sporadique sous nos climats tempérés jusqu’en novembre, la plante n’étant que partiellement fleurie.

Cette plante produit de petits tubercules de la taille d’un œuf de pigeon, sphériques ou ovoïdes, bosselés, de couleur jaune ocre, tirant sur le rose et le rouge.

La plante requiert un sol bien exposé, plutôt sablonneux et pas trop humide.

ocafeuillesRecette :

Cabillaud à l’orange et à l’OCA DU PEROU.

Pour 4 personnes
4 oranges bio, 1 botte de basilic
4 càs d’huile d’olive, sel et poivre
600 g de cabillaud
2 càs de sucre,1 càs de beurre mou
2 bottes d’oignons nouveaux

Râpez le zeste d’une orange et pressez le jus de toutes les oranges
Dans le bol mettre le zeste, le basilic et l’huile et mixez pour former une pâte
Badigeonnez le poisson de cette pâte et emballez-le dans un film alimentaire comme un bonbon
Placez le poisson dans le cuit vapeur avec les oignons et faire cuire 15 mn.
Pendant ce temps portez à ébullition le jus d’orange avec le sucre pour en faire un sirop, laissez un peu refroidir et ajoutez le beurre.
J’ai servi avec mes Oca du Perou, ça a le goût de pomme de terre, une pointe d’oseille en plus, il faut les cuire en pelure, et la peau part toute seule rien qu’en la frottant.

crosnes

Crosne du Japoncrosnes-feuilles

Stachys affinis
(Lamiacées)

Description:

Le crosne du Japon est une plante herbacée, vivace par ses tubercules, formant des touffes de 30 à 40 cm de haut. Il présente les caractères typiques des Lamiacées : tiges à section rectangulaire, feuilles opposées. Les pétioles sont relativement longs, le limbe rugueux et denté sur les bords.

Les fleurs, du type labié, sessiles, sont groupées en inflorescences serrées. La corolle est de couleur rose pourpre.
I-Grande-1735-crosnes-du-japon.net
Les tubercules, très contournés, en chapelet, de couleur blanc nacré, assez petits (quelques centimètres de long) se forment, comme dans le cas de la pomme de terre, sur des tiges souterraines qui portent une succession de renflements.

La plante requiert un sol bien exposé, plutôt sablonneux et pas trop humide.

 

Recette :

Crosnes poêlés aux lardons et haricots beurre

Ingrédients:

-250g de crosnes
-100g d’ haricots beurre
-100g de lardons fumés
-persil frais
-1 gousse d’ail frais
-1 échalote
-beurre
-1 pincée de poivre

Rincer les crosnes (on peut aussi les nettoyer dans un linge propre avec du gros sel en frottant)

Mettre une casserole d’eau à chauffer et y plonger les crosnes avec une pincée de sel durant 8 minutes. Égoutter

Dans une poêle chaude, faire fondre un morceau de beurre. Ajouter dans la poêle les lardons, l’échalote émincée, les crosnes. Laisser rissoler 2 à 3 minutes, puis ajouter les haricots beurre. Faire poêler encore 5 minutes.

Ajouter le persil haché, une gousse d’ail pressée et le poivre.

Servir chaud !

Cette poêlée de crosnes s’accompagne très bien d’une salade d’endives.

cardon

Cardoncardon

Cynara cardunculus
(Astéracées)

Description :

C’est une plante bisannuelle, vivace par ses rejets, qui se développe d’abord en rosette, puis émet une tige principale épaisse et rameuse qui peut atteindre deux mètres de haut.

Les feuilles très grandes, longues, profondément divisées en lobes aigus, de couleur gris argenté, sont longuement pétiolées. Le pétiole qui se prolonge en nervure principale est large et charnu, et constitue la partie comestible des côtes de cardons (on récolte le pétiole des grandes feuilles extérieures).

Les fleurs, bleu violacé, sont réunies en capitules qui apparaissent à partir de la deuxième année. Ces capitules, entourés d’un involucre de bractées pointues, mais plus petits que ceux de l’artichaut, sont également comestibles.

Cette plante figurait parmi les plantes potagères recommandées dans le capitulaire De Villis au Moyen Âge.

Elle préfère un sol frais, profond, bien travaillé, fumé et riche en matière organique et une exposition ensoleillée.Il faut la pailler pour la protèger l’hiver comme l’artichaut.

Recette :

Tajine d’agneau aux cardons

Pour 6 personne(s)

1 kg de cubes d’agneau dans l’épaule
1 filet d’huile d’olive
1/2 citron confit
2 oignons blancs
1/2g de safran en filaments
1/2 c à c de gingembre en poudre
1 kg de cardons
Sel
Poivre du moulin
100g d’olives violettes amères

Chauffez l’huile dans une cocotte.
Colorez les morceaux d’agneau dans la cocotte sur toutes les faces.
Ajoutez les oignons découpées en fines lamelles.
Faites revenir les oignons et ajoutez le safran, le gingembre et le citron confit.
Assaisonnez le tajine et ajoutez de l’eau au 3/4 de la hauteur de la viande.
Portez à ébullition le tajine.

Épluchez les tiges de cardon pour enlever les fibres. Découpez le cardon en morceaux de 10 cm de longueur environ.
Ajoutez les cardons dans le tajine.
Cuisez à feu doux le tajine pendant 1 heure.
Ajoutez les olives et laissez mijoter 5 minutes de plus.
Servez aussitôt.

PS : Vous pouvez ajoutez quelques pommes de terre que vous cuirez dans le tajine pour faire un plat complet

Verveine citronnée

Verveine citronnée  verveine citron

Lippia citriodora  
(Verbenacées)

Description :

La verveine odorante est un petit arbuste à tige principale ligneuse, de 1 à 3 m de haut, à feuilles caduques. Les feuilles lancéolées, terminées en pointe, presque sessiles (pétiole très court), sont vert pâle. Elles exhalent une forte odeur de citron quand on les froisse. Les fleurs petites, de couleur blanche ou mauve pâle, sont groupées en épis lâches de 10 cm de long environ. Elles ne fructifient pas en Europe.Elle aime le soleil, un terrain drainée et doit être protégée des grands froids l’hiver…

Recette :

Crème brûlée à la verveine :

250 ml de lait, 250 ml de crème 35%, 100 g de sucre, 5 g de verveine, 4 oeufs. Caramel : 150 g de sucre et 50 ml d’eau
Amener le lait à ébullition avec la verveine et laisser infuser 30 minutes; dans un bol, mousser les oeufs au fouet avec le sucre, ajouter la crème 35%; mélanger les deux préparations; passer au chinois.  
Préparation du caramel et finition : Dans une casserole, amener l’eau et le sucre rapidement à ébullition; retirer du feu au caramel blond et ajouter 1 cuillère d’eau chaude pour en arrêter la cuisson; verser dans les moules de 9 cm de diamètre et de 2 à 3 mm d’épaisseur; verser dessus la préparation de crème à la verveine; cuire au four à 200° C. (400°F.) environ 45 minutes;laisser refroidir; démouler sur une assiette et servir avec fruits frais.

sauge ananas

Sauge ananas  saugeananas2

Salvia elegans  
(Lamiacées)

Description :

C’est une plante vivace arbustive pouvant atteindre 1 mètre de haut .Ses feuilles sont longues, velues et  dégagent un agréable parfum d’ananas. Elle fleurit  de juillet à octobre et ses fleurs sont également comestibles.
La sauge ananas demande un sol frais, humifère et bien drainé, une exposition au soleil ou mi-ombre et elle doit être protégée des grands froids l’hiver (au delà de –7°C)

Recette : 

Papillotes de pomme de terre (rates) à la sauge ananas :

 
Pelez et faire bouillir les pommes de terre 12 min.
Mettre chaque pomme de terre dans la papillote avec une poignée de sauge ananas et un morceau de beurre salé et faire cuire au four assez doux quelques minutes…servez !!

sauge-ananasGelée à la sauge ananas

Pour l’infusion : 2 tasses de fleurs de sauge ananas, bien lavées, 1/2 tasse de sucre, 1 tasse d’eau.

Pour la gelée : 3 tasses de sucre, 1 tasse de jus de raisin blanc ou de pomme, infusion de fleurs de sauge ananas filtrée, 1 sachet de pectine liquide, quelques fleurs bien lavées pour garnir les pots.

La veille, préparer l’infusion de fleurs de sauge ananas en faisant bouillir les pétales de fleurs bien lavées dans une tasse d’eau et une demi-tasse de sucre pendant 5 minutes. Laisser reposer 2 heures ou pendant la nuit, puis filtrer.  

Mettre le jus de fruits, l’infusion de fleurs et le contenu du sachet dans une casserole à confitures. Porter à ébullition et laisser bouillir 1 minute.  
Ajouter d’un coup le sucre, porter de nouveau à ébullition et laisser bouillir 1 minute.  
Verser dans les bocaux stérilisés garnis de pétales de fleurs de sauge ananas.

Sinon quatre ou cinq feuilles dans de l’eau chaude, infusez 5 minutes et vous obtenez une délicieuse tisane…

Rao ram

Rao-ramraoram

Polygonum odoratum  
(Polygonaceae)

Description :

Plante herbacée vivace moyennement rustique en pleine terre (-7°C), il est facile de lui faire passer des hiver plus rigoureux en la mettant dans une pièce d’eau! Ces feuilles sont étroites, pointues, lancéolées et persistantes . Sa culture est facile, la rabattre de temps en temps, pour pouvoir récolter les jeunes pousses qui sont plus tendres. Elle prolifère en milieu humide.
Cette herbe, typique de la cuisine vietnamienne, possède une saveur proche de la coriandre avec une note citronnée en plus. On utilise ses feuilles fraîches qui sont légèrement piquantes.

Recette :

Sauté de poulet au gingembre et citronnelle :  
250 g de Viande de poulet crue (blancs, cuisses, …),1 cac de sucre,1/2 cas de Nuoc mam, Huile , 2 bâtons de Citronnelle, 3 cm de Gingembre, 1 Oignon, 1 gousse d’Ail, Rau ram, Basilic thaï, Coriandre (cac = cuillère à café   –    cas = cuillère à soupe)  
Hacher l’ail, l’oignon, le poulet, le gingembre, la citronnelle  
Faire dorer l’ail, l’oignon, le gingembre, la citronnelle mais ne pas faire brunir : le mélange devient amer  
A feu vif, ajouter le poulet et le sucre en agitant. Apres 5 min., ajouter le nuoc mam, cuire 2 minutes.Ajouter des pluches d’herbes juste avant de servir  
Servir avec du riz parfumé. On peut remplacer le poulet par du porc ou d’autres viandes…

Micromérie

MicromérieMicromeria_fruticosa

Thé des garrigues

d’Israël « Zatar »

Micromeria fruticosa
(Lamiacées)

Description:

C’est une plante vivace de 50 cm de hauteur.Ses petites feuilles persistantes ovales, vert grisâtre, dégagent un parfum particulier mêlant des odeurs épicées et mentholées.
Ses petites fleurs blanches, teintées de mauves, s’épanouissent en été.
Elle aime une exposition plein soleil et un terrain sec, type rocaille. Elle est rustique jusqu’à -10°C en sol bien drainé. Elle supporte très bien la sécheresse.

Recette :

Les feuilles de micromérie sont très utilisées en tisanes et boissons rafraîchissantes pour l’été. Elle aromatise aussi les poissons, les fruits de mer, les légumes verts et de nombreuses viandes.
Deux branches séchées dans une bouteille d’huile d’olive, donnent un agréable parfum, entre le thym et la menthe.

Menthe corse

Menthe corsementhe-corse

Mentha requienii
(lamiacées)

Description:

C’est une petite plante vivace rampante (jusqu’a 2 cm de haut) dégageant une forte odeur mentholée. Ses feuilles sont rondes et de petite taille (2mm). Durant l’été apparaît une discrète floraison  violette.
Elle est de culture facile, rustique, s’adapte a tous milieux et peut être cultivée en pot.

C’est avant tout une menthe d’ornement , recherchée pour son  puissant parfum  mentholé et pour sa discrète floraison violette…  Elle peut être utilisée comme couvert dans un massif, dans des pots, entre des dalles, dispersée sur une pelouse…

Mais c’est aussi la menthe des chocolatiers…et elle se marie particulièrement bien avec ce dernier

Recette:

Mousse au chocolat a la Menthe fraîche.

180 g de chocolat noir (riche en cacao)
25-30 cl de crème liquide
4 oeufs
80 g de sucre
Quelques (20) feuilles de menthe corse fraîche

Mettre la crème fraîche dans une petite casserole, avec la menthe lavée et faire bouillir, puis laissez infuser pendant 20 minutes.
Pendant ce temps, concassez le chocolat.
Ensuite, faites rebouillir rapidement votre crème fraîche avec la menthe, puis versez la dans le chocolat concassé en la filtrant évidemment .
Bien mélanger et mettre de coté.
Ensuite, séparez le blanc des jaunes des oeufs, puis versez le sucre dans les jaunes et battez au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange soit mousseux et le plus clair possible .
Montez vos blanc en neige ferme (pas trop surtout, faut pas que ça granule), versez la ganache dans le mélange jaune d’oeuf et sucre, mélangez bien, puis ajoutez 1/3 des blancs d’oeuf pour détendre l’appareil ,
puis incorporez délicatement le reste du blanc d’oeuf en plusieurs fois en mélangeant très délicatement.
Réservez au frais au moins 10 heures.

Ensuite, dégustez très frais, avec des Gavottes de chez nous si vous en avez, ou des langues de chat.

« Older Entries