Tag Archive for soleil

Camomille romaine

Camomille romaineChamaemelum_nobile_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-012

 

Antemis nobilis
Chamaemelum nobile
(Asteracées)

Description :

C’est une plante vivace dont les tiges pouvant atteindre 10 à 30 cm de haut, sont grêles, vertes et velues. Ses feuilles sont alternes, sessiles et divisées en folioles très courtes. De juillet à septembre apparaissent de très jolies fleurs blanches simples odorantes.
La camomille aime les expositions ensoleillées ou mi-ombre et les sols siliceux plutôt bien drainé, elle supporte tout de même un sol plus lourd.

Recette :

Infusion
2 cuillères à café pour 1/4 de litre d’eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 2 à 3 tasses par jour pour améliorer la digestion calmer la douleur des règles.

 En vin  (avec modération):
Dans un litre de vin rouge faire macérer 50 g de fleurs et 20 g de zeste d’orange non traitée pendant10 jours, ajouter 50 g de sucre roux et filtrer.
Les capitules peuvent aussi être utilisés pour aromatiser des salades et des desserts

 

Calament officinal

 

Calament officinalIMG_2540

Calamintha officinal subs. ascendens
(Lamiacées)

Description :

Plante herbacée, vivace, à forte odeur de menthe de 20-50 cm.

Floraison pédonculée rose  de juillet à octobre. Tige dressée, très poilue.Feuilles opposées , poilues, faiblement dentées ou crénelées, pétiolées, nervurées, en coeur.

Le calament officinal aime les terrains secs et ensoleillées, dans ces conditions il est rustique.

 

Goji

Gojilycium_barbarum_goji

Lycium barbarum
(Solanacées)

Description :

Le lyciet commun est un arbuste de 80 cm à 3 m de haut, très rameux, à rameaux flexueux, pendants, un peu épineux.

Les feuilles solitaires ou fasciculées sont lancéolées ou longuement elliptiques, de 2-3 cm de long sur 36 mm de large.

La fleur portée par un pédicelle comporte un calice campanulé de 4-5 mm, généralement à 2 lobes et une corolle pourpre avec un tube de 8-10 mm et des lobes plus courts. Les étamines et le style sont légèrement exserts. La floraison s’étale de juin à septembre.

Le fruit est une baie rouge plus ou moins orangé, oblongue, développant des saveurs suaves un peu âpres. Elles murissent d’août à octobre.

Le Lycium barbarum aime le plein soleil et un sol plutôt sec. Il faut deux ans avant une première et petite production, et quatre ans avant qu’il ne puisse être pleinement récolté.

Recette:

Bouchées festives aux baies de goji:

50 g de farine
4 oeufs
20 g de beurre
10 cl d’huile d’olive Citron & Thym
1 sachet de levure chimique
2 c à soupe de crème fraîche épaisse
50 g de baies de goji
60 g de fromage râpé
35 g de noix hâchées
160 g de blanc de dinde coupée en dés
65 ml de crème de noix de coco
Sel, Poivre

Chauffez le four à 200°C (thermostat 7).
Faites fondre le beurre.
 Dans un saladier, mélangez la farine et la levure.
Faites un puits, versez-y les oeufs, le beurre, l’huile, la crême fraîche et la crème de coco.
 Ajoutez le fromage râpé, les baies de goji, les noix hâchées et les dés de dinde.

 

sauge off petite feuille

Sauge officinale à petites feuillessauge-petitefeuille

Salvia Officinalis « lavandulifolia »
(Lamiaceae)

Description :

Appelée aussi petite suage de Provence, ou sauge à feuilles de lavande, c’est une espèce formant un petit buisson de 40 cm de haut, proche de la sauge officinale et possédant des vertus analogues,mais avec une saveur plus forte, plus épicée.Son feuillage persistant est beaucoup plus étroit, ressemblant un peu à celui de la lavande, vert grisâtre, surmontée d’une abondante floraison bleu lilas clair.

Sa culture facile dans tout sol pauvre très bien drainé, même pierreux et calcaire, exposé en plein soleil.Elle est rustique et garde un port plus compacte que la sauge officinale.

Recette :

Saltimbocca ad involtino (Escalope de veau à la sauge, Italie)

    4 petites escalopes de veau (environ 80 g chacune)
    sel
    poivre du moulin
    8 feuilles de sauge
    4 tranches fines de jambon de parme
    1 cuillère à soupe d’huile d’olive
    1 cuillère à soupe de beurre
    50 ml de vin
    50 ml de fond de veau

Aplatissez si nécessaire les escalopes. Salez, poivrez.

Disposez sur chaque escalope deux feuilles de sauge et une tranche de jambon, pliez en deux ou bien roulez en fermant à l’aide d’un pique en bois.

Faites chauffer l’huile et le beurre dans une grande poêle. Faites revenir les escalopes 1 à 2 minutes de chaque côté. Réservez.

Déglacez le fond avec le vin et le bouillon, salez et poivrez.

Remettez les escalopes dans la poêle et faites-les cuire à point.

Dressez les escalopes sur les assiettes en les arrosant du jus de viande.

Thé d’Aubrac

Thé D’Aubracthedaubrac

Calamintha grandiflora
(Lamiacées)

Description :
C’est une plante Herbacée vivace à odeur aromatique (entre la menthe et le citron) de 25 à 35 cm de hauteur.
Cette plante vivace et rustique fleurit de juillet à septembre avec de grandes fleurs roses.
Elle pousse dans les sous-bois, surtout dans les hêtraies et les sapinières.
Elle aime une exposition soleil ou mi ombre et un sol humifère.

Recette :

Le thé D’Aubrac est biensûr utilisé en infusion…Mais pas seulement !!

Crèmes au thé d’Aubrac :

25cl de lait entier
25cl de crème fleurette entière
1 oeuf + 3 jaunes d’oeufs
85g de sucre
1 ramequin de thé d’Aubrac

Porter la crème et le lait à ébullition dans une casserole. Retirer du feu, ajouter les feuilles de thé d’Aubrac, couvrir et laisser infuser cinq minutes.

Pendant ce temps, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Filtrer le mélange crème-lait et le verser sur les oeufs. Transvaser le tout à nouveau dans la casserole et mettre à épaissir sur feu doux environ quinze minutes.

Répartir dans quatre ramequins et laisser prendre au moins 3 heures au réfrigérateur.

hybrides de mûre

Les Hybrides de mûre

 

Mûroise « Tayberry » :tayberry

Hybride de framboise et de mûre comestible . Plante vigoureuse épineuse pouvant atteindre 5 m de hauteur, un palissage est nécessaire, elle aime une exposition ensoleillée . Gros fruit rouge très allongé semblable à la framboise, noirs mous et très parfumés à maturité, de bonne tenue, remarquables en confitures.

groseilliers maquereau

Nos groseilliers à maquereau

« Germania » :germania

Variété épineuse de moyenne vigueur, résistant à l’oïdium, port érigé, fruits assez gros rouges, lisses, maturité précoce, échelonnée sur 10 jours, saveur fruitée, très agréable.  

 

 

varianta« Varianta »  :

Origine roumaine. Variété épineuse, buissonnante, très ramifiée, très productive, grappes courtes, gros fruits blanc doré, acidulés, sucrés et parfumés.

 

framboisiers

Les framboisiers violette

Les framboisiers non remontants :

« Meeker » : fruit de taille moyenne ferme, rouge pourpre, sucré, vigoureux, drageonne facilement, production étalée sur 4 à 5 semaine de mi-juin à fin-juillet

« Violette » : création ribanjou, précoce, fruit de taille moyenne, rouge violacé, juteux, très parfumé, production groupé dans le temps, maturité précoce vers fin juin – début juillet

Les framboisiers remontants :

« Augustred » : fruit rouge clair fragile ,savoureux et très aromatique, très productif, souffre des excès d’eau, maturité fin juillet -début août

« Heritage » : rustique, framboise ferme et acidulé, bonne tenue en congélation, vigoureux, port érigé, facile a cultiver, rustique, éviter les expositions nord et ombre (moindre fructification), récolte de  fin août aux gelées.  

surprisedautomne« Surprise d’Automne » : variété ancienne (1865) extrêmement rustique et vigoureuse, bien drageonnante . Première récolte précoce dès la mi juin, remontée à partir de mi-septembre. Fruits petits à moyens, fermes, blancs légèrement dorés, peu sensible au botrytis. Très bonne qualité gustative.

morelle de balbis

Morelle demorelle

Balbis

Solanum sisymbriifolium
(Solanacées)

Description:

La morelle de Balbis est une plante vivace non rustique, mesurant jusqu’à 1,5 m de haut. La partie aérienne de la plante est recouverte d’épines. Ses feuilles sont lancéolées et entièrement lobées. Inflorescence en cyme de cinq à dix fleurs, étamines jaunes saillantes.

Les fleurs d’un diamètre d’environ 5 cm sont blanches ou bleu-clair. Après la fécondation de la fleur, le jeune fruit est entièrement recouvert par le calice épineux qui s’est agrandi. Ensuite le fruit grossit et commence à être plus volumineux que l’enveloppe du calice.

Le fruit est une baie globuleuse, rouge comestible à maturité protégée par des sépales épineux. il pousse en grappes de 10 à 12 unités et ressemble à la tomate cerise mais sa saveur sucré, se situe entre la cerise et le litchi.

Elle aime une exposition ensoleillée.morelle

 

Recette :

MORELLE DE BALBIS  EN COMPOTE CITRONNEE
Pour 4 personnes
500 g de morelle de balbis
300 g de sucre semoule
1 citron bio

Rincer le citron, éponger-le et retirer son zeste. Enlever les morelles de leur enveloppe et les mettre dans une casserole, y ajouter le sucre et le zeste de citron, laisser reposer 1 heure puis mettre à feu vif en mélangeant. Lorsque le sucre s’est transformé en sirop et que les morelles commencent à éclater au bout de 5 à 6 mn, égoutter les fruits et les mettre dans un saladier. Faire réduire le sirop de cuisson à feu vif puis verser-le sur les fruits. Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur 3 à 4 heures avant de servir.

Je les consomme crus…En remplacement des cerises que nous n’avons pas !! La cueillette est difficile, mais je trouve leur saveur délicieuse…

 

« Older Entries