Tag Archive for toute exposition

Menthe longues feuilles

Menthe à feuilles longuesmentha longifolia

Menthe Africaine

Horse Mint
Mentha longifolia
Mentha spicata « longifolia »
(Lamiacées)

Description :

C’est une plante herbacée vivace et rustique pouvant atteindre 1 mètre de haut. Ses longues feuilles sont couvertes d’un feutrage blanchâtre,ses fleurs disposées en long épi rose pâle s’épanouissent de juillet à septembre.

Elle aime l’humidité  mais supporte aussi un sol sec et pousse aussi bien à l’ombre qu’au soleil.

Recette :

Brochettes de gambas à l’ananas et menthe

8 gambas
1/2 ananas
2 c à s de sauce soja
8 feuilles de menthe

Décortiquer les gambas, puis les faire revenir dans une poêle huilée.
Laisser les gambas sur le feu 2-3 minutes puis déglacer avec la sauce soja. Une fois les cuites, réservez les gambas.
Coupez l’ananas, éliminez le coeur fibreux. Pelez et coupez le en petits éventails.
Faites revenir 2-3 min l’ananas dans le jus des gambas.
Dressez sur des petits pics à brochette en mettant un morceau d’ananas, une feuille de menthe et enfin une gambas.

topinambour

Topinambourtopinambour

Helianthus tuberosus
(Astéracées)

Description:

C’est une plante vivace très rustique, résistante au froid, qui peut devenir envahissante à cause de ses rhizomes tubérisés. Elle peut atteindre jusqu’à 2,5 m de haut, avec de fortes tiges, très robustes. Son cycle est annuel.
Ses feuilles, alternes, sont de forme ovale, à pointe aiguë, rudes au toucher.
Ses inflorescences sont des capitules entièrement jaunes groupés en panicule terminal, apparaissant de septembre à octobre.
Ses tubercules, qui sont des rhizomes tubérisés, ont une forme mamelonnée, très irrégulière, arrondie ou ovale et leur couleur varie du jaune au rouge.

C’est une plante rustique, facile à cultiver, même dans les sols les plus pauvres.Les topinambours ne craignent pas le froid tant qu’ils sont en terre.

topi2Recette :

Velouté de topinambours au curry

Pour 4 personne(s)
500 g de topinambours
1 c à c de miel de Provence
1 c à c de curry
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1/2 de litre de bouillon de volaille
1/4 de litre de crème liquide
Sel et poivre

Lavez les topinambours non pelés, puis coupez-les en petits dés.
Chauffez l’huile dans une cocotte et ajoutez les topinambours, faites suer 2 minutes, puis, ajoutez le miel et le curry.
Mouillez avec le bouillon, portez à ébullition et versez la crème liquide.
Laissez cuire à frémissement 30 minutes.
Rectifiez l’assaisonnement et servez.

poireau perpetuel

Poireaupoireau

perpétuel

Allium polyanthum
(Liliacées)

Description :

Le poireau perpétuel est une plante herbacée et vivace. Il ressemble énormément par l’aspect et l’odeur à un poireau cultivé. Il est cependant plus frêle. Son odeur, après cuisson, est très différente, beaucoup plus douce et sucrée, entre l’asperge et le poireau nouveau, il est très parfumé.
Il peut faire de 40 à 80 cm de haut, quand la hampe florale est développée.Cet Allium a bien sûr un bulbe. Celui-ci est double. Il est entouré de nombreux bulbilles blancs, ce qui constitue un élément caractéristique de l’espèce.
Ce petit poireau vivace se multiplie donc chaque année autour du bulbe de départ, il est très rustique et reste en place pendant plusieurs années. Il ne faut donc pas l’arracher mais le couper à raz de terre.

Recette :

Recette Saint-Jacques aux poireaux perpétuels

Pour 4 personnes :
    12 belles noix de Saint-Jacques
    20 poireaux perpétuels
    90 g de beurre
    2 cuillères à soupe de crème fraîche
    2 cuillères à soupe de persil haché
    1 gousse d’ail
    1 cuillère à soupe d’huile

Lavez les poireaux. Coupez-les en fines rondelles. Faites fondre 50 g de beurre dans une sauteuse. Ajoutez les poireaux. Couvrez. Laissez étuver sur feu doux environ 20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient fondus et légèrement dorés. Salez, poivrez.

Rincez les Saint-Jacques sous l’eau courante. Séparez les noix du corail. Essuyez-les délicatement.
Pelez et hachez la gousse d’ail.

Faites fondre le reste de beurre dans une grande poêle avec l’huile. Faites cuire les noix de Saint-Jacques dans la poêle sur feu très doux pendant 3 minutes environ de chaque côté. Salez-les et poivrez-les. Retirez-les de la poêle et maintenez-les au chaud. A leur place, faites revenir le corail une minute de chaque côté.

Ajoutez la crème fraîche et l’ail haché dans la fondue de poireaux et mélangez. Laissez mijoter pendant 3 minutes sans couvercle.

Disposez un lit de poireaux sur les assiettes. Posez les noix de Saint-Jacques et leur corail dessus. Parsemez de persil haché.

Servez aussitôt.

oignon rocambole

Oignonoignon

rocambole

Allium cepa proliferum
(Amaryllidacées)

L’oignon rocambole, est une plante herbacée vivace,très curieuse par ses bulbilles aériennes qui lui valent également le nom d’oignon grelot.Il a comme particularité de se multiplier à la fois par le bulbe souterrain et par ses bulbilles aériens, lorsqu’ils se trouvent en contact avec le sol.Très vivace par sa souche cet oignon perpétuel, peut rester de nombreuses années à la même place.

Ses longues tiges vertes peuvent être consommées à la place de la ciboule, dans les crudités, les omelettes, les salades…Le bulbe souterrain se consomme comme un oignon classique. Les bulbilles ou oignons grelots se développent au bout des tiges à la place des fleurs et sont très prisés des cuisiniers pour leur qualité gustative, très fins de goût, ils sont proche de échalote grise.
Recette :

Oignons glacés.

Délicieux en garniture d’un lapin rôti, de foie de veau ou d’une blanquette.

Faites revenir 400 g de petits oignons grelots dans une sauteuse avec 50 g de beurre. Ajoutez une pincée de sel et saupoudrez d’une cuillerée à soupe de sucre.

Recouvrez d’eau ou de bouillon à hauteur, et laissez mijoter 10 à 15 min à feu doux, sans couvrir, jusqu’à ce que vous constatiez la réduction du sirop.

Roulez les petits oignons translucides dans le caramel qui se forme. Surveillez attentivement la sauteuse : dès qu’ils ont gagné un aspect brillant, ôtez-les du feu, vous éviterez qu’ils ne brûlent et vous aurez obtenu la cuisson idéale..

L’oignon rocambole peut être planté parmi les carottes, pour protéger ces dernières de la mouche de la carotte

chervis

Chervis290px-Illustration_Sium_sisarum0

Sium sisarum
(Apiacées)

Description :

C’est une plante herbacée vivace, à tiges rameuses, cannelées, dressées, qui peuvent atteindre 1,5 m de haut. Les racines tubéreuses en fuseau, fasciculées, sont renflées, charnues, de couleur blanc grisâtre extérieurement. Elles ont la chair blanche et souvent le cœur fibreux. Les feuilles sont pennatiséquées à folioles dentées, vert foncé, brillantes. Elles rappellent celles du panais. Les fleurs, blanches, sont regroupées en ombelles.

Le chervis nécessite un sol frais, profond et bien ameubli, il est très rustique.

Recette:

Beignets aux chervis

Ingrédients
115 g de farine de blé
2 cuillères à café de levure chimique
1 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de poivre
1 oeuf
15 cl de lait
1 cuillère à soupe de beurre fondu
700 g de chervis cuits coupés en petits dés
Huile pour friture

Préparation
Dans un saladier,mettre la farine, le sel, le poivre et la levure.
Dans un autre saladier, battre l’oeuf puis incorporer le lait et le beurre fondu.
Mélanger le tout avec la farine.
Ajouter les chervis cuits et mélanger.
Diviser la pâte en 16 portions égales et façonner 16 beignets.
Faire chauffer l’huile dans une friteuse, faire frire les beignets en procédant par étapes, en les retournant de temps en temps pour qu’ils soient bien dorés sur toutes les surfaces.
Servir avec une sauce au yaourt accompagné d’une salade.
On peut remplacer les chervis par des panais, des courgettes, du maïs, des oignons, des aubergines…

Verveine officinale

Verveine officinaleverveineoff3

 
Verbena officinalis  
(Verbenacées)

Description :

La verveine officinale est une plante vivace, à racine fusiforme et jaunâtre. La tige, de 15 à 40 centimètres, est velue et ramifiée puis dressée et garnie de feuilles oblongues découpées en lobes dentés. De juin à octobre, les tiges portent des inflorescences en épis lâches terminaux, composées d’une multitude de fleurs violet pâle.

Sa culture est facile, elle est rustique , on peut la trouver dans les prairies et au bord des chemins.

verveineoff

 
Recette : 

La verveine officinale est surtout utilisée en décoction  pendant 2 minutes en mettant une cuillerée à soupe de plantes coupées par tasse, et ce 2 à 3 fois par jour.
 Elle est digestive, stimule l’estomac, combat les vertiges et les migraines et elle est surtout recommandée pour son important action  contre les rhumatismes, les douleurs, les suites de chocs, les ecchymoses et les foulures qu’elle soulage.  

valériane

Valérianevaleriane

Valeriana officinalis  
(Valerianacées)  

Description :  

La valériane est une plante herbacée vivace , elle possède un rhizome vertical gris-jaune, recouvert de longues racines épaisses.  
La tige, qui peut atteindre 1 mètre, est cylindrique, creuse, cannelée, dressée, un peu rameuse au sommet.
 Les feuilles, opposées, sont profondément divisées en un nombre variable selon la sous-espèce, impair, de folioles oblongues, pointues, largement ciselées.
 Les fleurs, irrégulières, sont petites et de couleur blanc rosé. Elles sont visibles de mai à août, groupées en corymbes à l’extrémité de la tige. Le fruit est un akène ovale, surmonté d’une aigrette plumeuse.
La valériane préfère les sols frais, presque humides, perméables, profonds.

Recette :

Installée au jardin la valériane attire les vers de terre qui travaillent ainsi le sol à la place du jardinier.  
De caractère énergique c’est une plante qui tonifie les végétaux qui sont à proximité  principalement les rosiers et toutes les plantes à fleurs.   
C’est également un bon stimulant ajoutée au tas de compost.
Il est par contre déconseillé de la planter à proximité des alliacées comme les oignons, des carottes et des salades.

Par contre un pied d’ortie installé près de la valériane la stimule et permet d’accroître sa teneur en essences, donc son efficacité.  

EXTRAIT DE VALERIANE :
Indications et Propriétés :Cet extrait est très efficace contre la fonte des semis.
Préparation : Presser des fleurs pour en extraire le jus. Les fleurs peuvent être passées au mixeur avant d’être filtrées et pressées pour en extraire le maximum de principes actifs.  
Utilisation : Effectuer des pulvérisations en mettant 5 centilitres d’extrait dans 1 litre d’eau.  
Conseil : Cet extrait se conserve dans une bouteille bien fermée à l’abri de la chaleur et de la lumière pendant un an au maximum.  

INFUSION OU TISANE DE VALERIANE :
Indications et Propriétés : Cette infusion est utilisée pour prévenir les dégâts causés par les gelées tardives sur les arbres fruitiers en fleurs.
Préparation : Hacher grossièrement de 100 grammes feuilles, de fleurs et de tiges. Plonger les herbes dans 1 litre d’eau froide et porter à ébullition en couvrant. Retirer du feu aux premiers bouillonnements.
Laisser refroidir et mariner pendant 24 heures sans enlever le couvercle.  
Filtrer ensuite avant d’utiliser l’infusion.
 Utilisation : Pour être efficace l’infusion doit être pulvérisée pure sur les fruitiers en fleurs en fin d’après-midi lorsque des gelées nocturnes tardives sont prévues.
 Conseil :Du fait de l’utilisation qui peut être faite dans l’urgence, on peut réduire le temps d’infusion en la préparant seulement le matin. Dans ce cas il est préférable de mettre 200 grammes de plante au lieu de 100 grammes.

Thym de crête

Thym de Crêteimage_137

Thymus serpyllum « nitens »
(Lamiacée)

Description :  

Le thym de Crête est une variété de serpolet, plus dense, aux feuilles un peu plus grandes. C’est un sous arbrisseau vivace  pouvant atteindre 15 cm de haut. Ses tiges sont généralement couchées et se relèvent à l’extrémité. Ses feuilles alternes, ovales sont petites mais plus grandes que celles du thym. Ses fleurs, roses et blanches, visibles de juin à octobre, sont groupées en épis courts sur des tiges florifères munies de quelques feuilles. Comme le thym, il préfère un sol drainant et du soleil, mais supporte beaucoup mieux l’humidité et des expositions ombragées, il est donc plus facile de culture chez nous.  

Recette :

Gigot d’agneau aux herbes:

10 g de moutarde au choix,  1 Branche de thym, effeuillée, 1 Branche de romarin, effeuillée, 2 Branches de thym de Crête effeuillées, 35 g d’huile d’olive, Sel, poivre, 1 Gigot d’agneau de 2 kg, 5 g d’ail, coupés en lamelles.
Dans un bol, mélanger la moutarde, le thym, romarin, thym de Crête, l’huile d’olive, sel, poivre. Mélanger. Placer le gigot dans un plat à four, le piquer d’ail. A l’aide d’un pinceau, badigeonner avec la préparation du bol. Enfourner pendant 1h thermostat 7 (210°C). Au bout de 40 minutes, retourner le gigot.  Le gigot est cuit, lorsque une aiguille ou la lame d’un couteau plantée dans le gigot, le jus en sort clair. Stopper la cuisson et couvrir avec un papier d’aluminium.

Tanaisie

Tanaisietanaisie2

Tanacetum vulgare
(Astéracées)

 Description :

C’est une plante vivace dressée pouvant atteindre un mètre de haut, ses feuilles sont alternes, très découpées, d’un très beau vert. De juillet à septembre fleurissent de petites fleurs jaunes groupées en capitules.
Sa culture est facile et elle peut même devenir envahissante…

Recette :  

Elle se consomme en condiment en prélevant quelques morceaux de feuilles que l’on utilise pour relever certains plats comme l’omelette.  

Liqueur de l’abbé Faivre ou liqueur de tanaisie
(à boire avec modération)
10g de feuilles de tanaisie,1g de feuille de mélisse, 1g d’anis, 1g de menthe, 1g d’angélique, 1 litre d’alcool à 90°. Laisser macérer les plantes dans l’alcool pendant 48 heures.
 Faire un sirop avec ½ litre d’eau tiède et 700g de sucre en morceau. Amener à ébullition, laisser cuire ¼ d’heure.  
Laisser refroidir. Mélanger l’alcool au sirop en filtrant les herbes. Bien remuer et mettre en bouteilles.
 Laisser vieillir 2 mois. (Cette liqueur ressemble à la liqueur de chartreuse )

Plante utile au jardin :

La tanaisie à également la particularité de tenir éloigner certains insectes comme les fourmis, les doryphores ou les vers gris. Il est donc intéressant de l’installer en bonne association avec d’autres plantes.  
Purin de tanaisie Faites macérez 300 g de feuilles, de tiges et de fleurs de tanaisie dans 10 litres d’eau pendant environ 5 jours. Ainsi vous pouvez l’utiliser en pulvérisation contre la rouille, l’oïdium et aussi contre les parasites comme les aleurodes et les pucerons .

Rao ram

Rao-ramraoram

Polygonum odoratum  
(Polygonaceae)

Description :

Plante herbacée vivace moyennement rustique en pleine terre (-7°C), il est facile de lui faire passer des hiver plus rigoureux en la mettant dans une pièce d’eau! Ces feuilles sont étroites, pointues, lancéolées et persistantes . Sa culture est facile, la rabattre de temps en temps, pour pouvoir récolter les jeunes pousses qui sont plus tendres. Elle prolifère en milieu humide.
Cette herbe, typique de la cuisine vietnamienne, possède une saveur proche de la coriandre avec une note citronnée en plus. On utilise ses feuilles fraîches qui sont légèrement piquantes.

Recette :

Sauté de poulet au gingembre et citronnelle :  
250 g de Viande de poulet crue (blancs, cuisses, …),1 cac de sucre,1/2 cas de Nuoc mam, Huile , 2 bâtons de Citronnelle, 3 cm de Gingembre, 1 Oignon, 1 gousse d’Ail, Rau ram, Basilic thaï, Coriandre (cac = cuillère à café   –    cas = cuillère à soupe)  
Hacher l’ail, l’oignon, le poulet, le gingembre, la citronnelle  
Faire dorer l’ail, l’oignon, le gingembre, la citronnelle mais ne pas faire brunir : le mélange devient amer  
A feu vif, ajouter le poulet et le sucre en agitant. Apres 5 min., ajouter le nuoc mam, cuire 2 minutes.Ajouter des pluches d’herbes juste avant de servir  
Servir avec du riz parfumé. On peut remplacer le poulet par du porc ou d’autres viandes…

« Older Entries